Associations bénéficiaires

Ces associations ont un thème commun : la sensibilisation, en particulier des enfants, au respect de la nature

  1. ASL Association Sauvegarde du Leman  (https://asleman.org/fr/accueil/ )

L’Association pour la Sauvegarde du Léman est une association franco-suisse, de référence scientifique, apolitique, à but non lucratif et reconnue d’utilité publique . Elle est basée à Genève  et elle a pour but de sauvegarder la qualité des eaux du bassin lémanique. Pour cela :

  • Elle sensibilise les habitants de tout le bassin lémanique par des campagnes d’information, la diffusion d’un trimestriel, l’organisation de colloques, des expositions, etc…
  • Elle participe à l’élaboration de politiques publiques. L’ASL est notamment intervenue pour obtenir l’interdiction des phosphates dans les produits de lessive.
  • Elle incite à des mesures d’assainissement.
  • Elle agit concrètement sur le terrain à travers ses différentes actions
  • Elle propose un vaste programme d’activités destinées aux jeunes

2. Association « Grandir et créer » (http://www.grandiretcreer.fr/)

Cette association, basée à Annecy, a pour objectif de contribuer à faire du bassin annecien un territoire éducatif innovant en plaçant au cœur de l’éducation le lien à la nature, à soi et aux autres.

Elle a pour mission de fédérer et soutenir les éducateurs (enseignants du secteur public comme du secteur privé, parents, acteurs de l’éducation populaire) souhaitant diffuser des pratiques innovantes pour:

  • le développement de l’autonomie et de la responsabilité des enfants
  • une connexion profonde des enfants avec la nature
  • l’encouragement de leur créativité, de leur confiance en eux, de leur intelligence émotionnelle, et de leur joie
  • le développement de leur capacité à coopérer et résoudre les conflits, et de leur envie d’engagement citoyen.

Elle propose en particulier des ateliers en forêt pour les 3 -6 ans et leurs parents chaque mardi. Ces ateliers sont  basés sur l’expérience des « Forest Schools » et intègrent aussi des temps d’expression émotionnelle et des temps de jeux coopératifs.

Retour en haut